Etat d’urgence sanitaire : point sur les impacts des décrets en vigueur.

Communiqué été 2021

Depuis le 2 octobre 2020, date à laquelle nous communiquions sur l’annulation du championnat 2021 notamment à cause de notre impossibilité d’organiser les traditionnelles 1ères manches de fin d’hiver ( début de printemps), la situation du pays fluctue entre statistiques plus ou moins élevées de contaminations, hospitalisations, réanimations des français touchés par une forme de COVID-19

Après un 2nd confinement à l’automne, nous avons pu reprendre nos vies au rythme du couvre-feu imposé à 18h00 depuis le mois de janvier. Les libertés pour se réunir sont maigres ce qui se répercute forcément sur nos possibilités à enseigner dans un format collectif et sur la capacité d’organisation des bagadoù à se réunir pour répéter par pupitre et à fortiori en configuration d’ensemble.

Compte tenu de ces facteurs pour lesquels nous n’avons aucune maîtrise, Sonerion a multiplié les démarches de sensibilisation auprès des élus et des institutions. L’objectif était bien d’alerter le plus grand nombre sur les problématiques rencontrées par les bagadoù tout au long de cette période qui dure depuis plus d’un an maintenant.

Malgré cela, l’apparition de nouveaux variants et l’administration très progressive des vaccins au sein de la population obligent les décideurs et les élus à rester prudents en appliquant le principe de précaution. Nous le comprenons tous aisément même si la situation en Bretagne semble être meilleure que sur d’autres territoires français.

Dans ce cadre et avec une approche sincère d’équité, le Comité Directeur de Sonerion a décidé de transformer les habituelles 2ème manches de l’été en « Espaces de création pour les bagadoù ». En effet, grâce à la grande volonté des festivals, des élus et des institutions pour « sauver l’été », le Festival Folklores du Monde de St Malo, la Ville de Carhaix, Le Festival de Cornouaille à Quimper, le Festival Interceltique de Lorient et les Fêtes d’Arvor à Vannes nous ont confirmé leur souhait de maintenir les espaces et temps d’expression dédiés aux bagadoù comme prévu habituellement dans les programmations de ces organisations, bien sûr si la situation sanitaire le permet à ces dates là.

Les bagadoù remercient tous leurs partenaires pour leur confiance et Sonerion confirme que les groupes seront au cœur des spectacles sur l’ensemble des dates prévues. L’année 2021, et plus particulièrement la saison estivale, sera donc marquée par la création et la liberté d’expression des bagadoù. Les sonneurs offriront au public des représentations inédites et rafraîchissantes sur l’ensemble du territoire breton.

En attendant rendez-vous sur https://vimeo.com/508912580 dès à présent pour patienter jusqu’à l’été.

Le Comité Directeur de Sonerion.